Retour à tous les Évènements

Rencontres cinématographiques d’Arles : ça tourne !


Trois jours pour la première édition, quatre pour la seconde et cinq pour la troisième, qui se déroulera du lundi 22 juillet au vendredi 26 juillet. Pas de doute, les Rencontres cinématographiques d’Arles sont un festival qui tourne bien. Cinq jours donc, pour cinq films projetés à la belle étoile, à Croisière. Exclusivement des avant-premières, précédées par des apéros « radio-ciné » et des tables rondes avec les équipes des films. « On a une programmation très large, tout public, insiste Maxime Frérot, directeur du festival. Ces Rencontres ne sont pas une extension du cinéma Le Méjan, c’est un moment festif, de détente et de partage. »

Les organisateurs ont notamment fait leur marché au festival de Cannes pour dénicher des longs-métrages comme « Deux moi » de Cédric Klapisch – une chronique de la solitude dans les grandes ville – ou « Une fille facile » – un film avec Zahia Dehar à l’affiche, qui traite des valeurs morales de la société actuelle. Un festival aux couleurs variées mais avec un fil rouge : les écritures du cinéma. « Arles est la ville de l’image et du livre, et le cinéma fait le lien entre les deux, note Maxime Frérot. On veut donc faire un focus sur ce qu’apporte Arles, en invitant notamment l’école Mopa ou la maison de production « Tu nous ZA pas vu ».

Au-delà des acteurs arlésiens, cette troisième édition des Rencontres cinématographiques verra défiler à Croisière des scénaristes, des directeurs photo, des critiques et bien sûr des réalisateurs venus présenter leur dernier film, comme Céline Sciamma ou Cédric Klapisch.

A Croisère, 63 boulevard Emile Combes. Tarifs 9/10€ la séance, 24€ les 3 films. Tout le programme ici. Plus d’infos au 04 90 99 53 52

Évènement antérieur: 17 juillet
Les Napoleons
Évènement ultérieur: 26 juillet
Le retour du Semeur de Van Gogh